µLight : un autre éclairage sur la microscopie



Méthodes d'observation conventionnelles
  • Les méthodes d'observations conventionnelles en transmission sont :
    • le fond clair : méthode la plus courante pour observer des objets microscopiques,
    • le fond noir : permet d'observer les frontières des objets avec une finesse très grande.
  • µLight permet de passer d'une méthode à une autre sans aucune modification optomécanique :
    • pas de vibration,
    • pas de perte de focus,
    • facilité à automatiser l'enchaînement des méthodes et la prise d'images.

La combinaison de méthodes
  • Dans certains cas, l'observation avec une seule méthode est difficile et fatigante. Par exemple, le comptage de bactéries marquées au bleu de méthylène est difficile en fond clair et les erreurs de comptage sont fréquentes.
  • La combinaison du fond clair et du fond noir, avec contrôle de la couleur, améliore la spécificité de détection en mettant en avant les bactéries sans effacer les autres objets.
  • L'image suivante a été obtenue en contrôlant la strucutre spatiale et chromatique de µLight.
  • Par ailleurs, cette combinaison rend plus facile l'analyse automatique.

Le contraste de phase
  • La visualisation d'objets transparents sans marquage, comme les cellules, les bactéries, n'est pas possible en fond clair.
  • La méthode de référence pour observer de tels objets est le contraste de phase et les techniques qui en dérivent.
  • Le contraste de phase est possible très simplement avec µLight en associassion avec des objectifs équipés d'un anneau de phase.
  • Le contraste de phase est également possible avec µLight grâce à une nouvelle technique qui permet d'utiliser des objectifs standard sans anneau de phase

Lumière polarisée
  • Avec l'ajout de filtres polariseurs, l'observation en lumière polarisée est possible.

Pour en savoir plus,